Médecins de Montagne

Edité le 21/04/2019

Sports d'eau vive

 

Rafting

 

Pour cette activité, votre forme physique est importante. Elle vous permettra de passer sans encombre les passages engagés et de dominer les situations nouvelles.
Il est bien entendu primordial de savoir nager.
Vous ne vous engagerez que dans des cours d'eau à votre niveau.

 

Les activités d'eaux-vives sont tout de même contre-indiquées aux cardiaques et le canyoning peut poser problème aux personnes atteintes de claustrophobie importante.

---> En savoir + sur les contre-indications

 

Il convient de vous protéger


Les professionnels qui vous amèneront vous fourniront le matériel indispensable : casques pour toutes les sorties ; combinaisons néoprène pour éviter l'hypothermie surtout chez l'enfant. Elles sont indispensables en canyoning et en nage en eaux-vives, et le plus souvent recommandées en raft et kayak (sinon un gilet de sauvetage quand les eaux ne sont pas froides). Le néoprène est relativement fragile et les combinaisons seront protégées par un surpantalon pour le canyoning et renforcées sur l'avant des cuisses pour l'hydrospeed.
Vous n'oublierez pas de prendre des gants et également d'utiliser des crèmes solaires.

 

N'oubliez pas de prendre un bon petit déjeuner avant le départ comprenant au minimum des sucres lents (pain, céréales...) et des protides (laitages, jambon...) afin d'éviter une hypoglycémie précoce.

 

---> En savoir plus sur la nutrition

 

Il est préférable de s'arrêter souvent avant les premiers signes de fatigue et l'apparition des crampes ; vous vous faciliterez la tâche en utilisant les renvois d'eau. Vous serez heureux de trouver les "provisions" que vous aurez emportées : indispensables boissons légèrement sucrées voire chaudes; sandwich, biscuits en container étanche si la sortie est longue.

 

Respectez les consignes de sécurité

 

  • Ne partez que sur des rivières à votre niveau : elles sont côtées de 1 à 6 en fonction de leur difficulté croissante.
  • Il faut vous enquérir du niveau d'eau actuel et à venir en appelant la météo locale, pour connaître les risques d'orage, et l'EDF locale pour s'assurer qu'il n'y aura pas de lâchage de retenue d'eau.
  • Les rapides sont bruyants, assurez vous d'avoir bien compris les recommandations de votre guide avant de vous y engager.
  • Nous ne pouvons que vous recommander de partir avec des professionnels rompus à ces exercices (Guide de Haute-Montagne pour le canyoning, Guide de Rivière pour le raft et la nage en eaux-vives). Ils connaissent toutes les règles de sécurité, ils vous feront découvrir un nouveau terrain de jeux en toute quiétude.

 

+++ le site portail des Guides de Haute Montagne