Médecins de Montagne

Edité le 21/08/2017

Méthodes

Chaque hiver depuis 1992, le réseau étudie :

  • Les blessés

Le fichier " blessé " correspond au recueil fait par une cinquantaine de médecins du réseau dans leurs stations (trentaine stations représentées) pendant la saison d'hiver sur le territoire français.

 

En début de saison, des fiches dites de " traumatologie " et un logiciel de saisie (Epi Info) sont mis à jour et envoyés chaque année aux médecins membres du réseau. A la fin de la saison, toutes les données saisies par les médecins du réseau sont recueillies et analysées.

 

  • Les usagers des pistes = la population " témoin "

En parallèle, grâce à partenariat dans une dizaine de stations de sports d'hiver françaises qui comptabilisent et interviewent les usagers des pistes, le réseau étudie une population témoin.

 

Pour analyser la population des blessés et mesurer le risque de chaque catégorie de pratiquants, il est indispensable d'avoir une population témoin représentative. C'est ainsi que l'on peut analyser comparativement les risques statistiques de chaque catégorie de pratique ou de tranche d'âge. L'étude de la population témoin permet de mesurer l'impact de la campagne sur les usagers des pistes d'une part, et, d'autre part, d'observer si les réglages relatifs à la norme en vigueur ont été appliqués. Depuis la création du réseau épidémiologique de Médecins de Montagne en 1993, l'association s'attache à analyser une population témoin via des questionnaires administrés aux usagers des pistes. Selon les saisons, certains items évoluent. Certaines saisons des questions spécifiques pour mesurer l'impact des campagnes de prévention auprès des uaseger sont ajoutées.

 

Les opérations de " comptage " sont randomisées aux pieds des remontées mécaniques dans les mêmes stations.
En début de saison, des fiches dites de " comptage " sont mises à jour et envoyées chaque année aux services des pistes des stations partenaires. A la fin de la saison, toutes les fiches sont envoyées au siège de Médecins de Montagne, puis elles sont saisies et analysées.

 

Le choix des personnes interviewées s'exerce de manière aléatoire par les responsables du service des pistes de la dizaine de stations de sports d'hiver françaises, choisies pour leur représentativité du paysage français. Ce sont des personnes de tous âges, de tous sexes et de toutes nationalités.
En début de saison, des fiches dites d'" enquête " sont mises à jour et envoyées chaque année aux services des pistes de la dizaine de stations partenaires. A la fin de la saison, toutes les fiches sont envoyées au siège de Médecins de Montagne, puis elles sont saisies et analysées.